September 18, 2014

Candida albicans: l’origine de vos problèmes de santé

Le candida albicans : mycose d’ordinaire bénigne, il aime vivre dans notre système digestif et le système urinaire féminin, sans se faire remarquer outre mesure, tant que notre flore intestinale est de suffisamment bonne qualité pour contrôler les envahisseurs.

Malheureusement, il y a

  • les antibiotiques et autres médicaments qui attaquent la flore intestinale,
  • ainsi qu’une alimentation riche en sucres,
  • hydrates de carbone raffinés,
  • l’alcool,
  • le stress,
  • la pilule contraceptive,
  • les grossesses,
  • les changements hormonaux,
  • une naissance par césarienne,
  • la candidose que votre maman vous a transmise pendant sa grossesse.

Tous ces facteurs vous prédisposent à subir le développement anarchique du candida dans votre organisme.

L’infection par le candida est une maladie du vingt-et-unième siècle lié à une autre maladie de ce siècle, le stress et à tout ce que l’industrialisation de notre alimentation peut produire en terme de toxicité.

L’infestation par candida albicans a finalement été reconnu par le corps médical et appelé Candidose chronique.

En effet, comme tout parasite qui se respecte, le candida entraîne une ribambelle de symptômes qui, sans être vraiment graves, savent empoisonner la vie de tous les jours, et entretenir une véritable épidémie de maladies chronique dans les pays développés.

Voici un cours en vidéo qui vous explique tout.   candidose from cecile Ellert on Vimeo.

Les problèmes de peau : le sommet de l’iceberg

Le foie est un organe qui travaille conjointement avec le colon, les reins et la peau pour évacuer les toxines de notre organisme. Les toxines issues des déchets métaboliques du candida peuvent surcharger notre foie et nos reins qui seront alors affaiblis et incapables de les évacuer suffisamment.

L’excès de ces toxines irritantes s’échappera alors par la peau, provoquant les démangeaisons, rougeurs et brulures. C’est pourquoi, les manifestations telles que l’eczéma, le psoriasis ou l’acné ne peuvent être guéries sans assainir d’abord le foie, le colon et faciliter le travail des reins.

Réduire la candidose permet de rééquilibrer le fonctionnement de ces organes et d’éliminer une des causes majeures d’inflammation de la peau.

L’infection par le candida, la maladie invisible

Cependant, les conséquences invisibles sur l’organisme sont plus inquiétantes qu’à la surface : en effet, les cellules du candida s’attachent à la paroi intestinale où elles vont empêcher les échanges de nutriments avec la circulation sanguine et créer ainsi des déficiences nutritionnelles dont l’impact sur l’organisme n’est pas négligeable.

 

Les levures comme le candida produisent un certain nombre de déchets qui sont réabsorbés par l’organisme dans la circulation sanguine.

Ces déchets sont toxiques et perturbent le système nerveux, ralentissant le fonctionnement du cerveau, donnant l’impression de ne plus être capable de se concentrer, de voir clair, de se souvenir correctement.

Si le foie est trop encombré pour nettoyer ces déchets, ils atteignent le cerveau et provoquent des symptômes mentaux ou cognitifs tels que l’autisme, le déficit d’attention, la dépression ou la schizophrénie.

J’en parle plus dans mon article sur le candida et les maladies chronique, ici.

Mais sans aller jusque là,  sachant que pratiquement tous les systèmes du corps vont être touchés, principalement les systèmes gastro-intestinal, immunitaire nerveux et endocrinien. Voici la liste des symptômes courants qui découlent d’une surpopulation de candida :

  • Prise de poids,
  • problèmes digestifs,
  • démangeaisons,
  • mycoses vaginales,
  • cystites à répétition (pour lesquelles les antibiotiques ne vont qu’aggraver la situation),
  • infections multiples provenant d’un système immunitaire affaibli dont les infections ORL,
  • aphtes et dépression chronique.

Cette liste n’est de loin pas exhaustive! Un médecin américain , le Dr Crook, un des premiers spécialistes du candida, a écrit un livre dans lequel les symptômes sont très bien répertoriés mais surtout, où il est clair que la liste est vraiment indéfinie. Vous trouverez un test ici.

Nous sommes nombreux à avoir expérimenté plus ou moins fréquemment au moins un de ces symptômes. Il y a de grandes chances que nous portions tous en nous un petit candida…ou un gros.

Si vous vivez dans un pays ou le taux d’humidité est très élevé et la chaleur constante, (Floride, Afrique, Asie du Sud…) vous y êtes prédisposé.

Les symptômes de l’infection par le candida peuvent correspondre à des problèmes très variés, et c’est souvent la principale raison qui fait qu’on a du mal à l’identifier, on pense d’abord à traiter les symptômes séparément, grosse erreur!.

Or, vous l’avez compris, il ne s’agit pas de traiter un symptômes, ou deux , ou trois, mais tout un organisme épuisé et infesté par un parasite.

Alors, vous vous demandez peut être si vos symptômes sont issus d’une surpopulation de candida bien installée dans vos cellules?

favicon-pngTester la présence de  Candida

  • Ne négligez pas vos émotions douloureuses et leurs origines qui sont souvent suffisamment déséquilibrantes pour entretenir une candidose
  • Maintenant que vous savez si vous rassemblez les critères d’infestation, vous devez vérifier la présence du candida dans vos intestins.

Il y a un moyen très simple d’évaluer une possible infestation au candida et votre santé intestinale en général A  jeun, avant le petit déjeuner, prenez un verre doseur (avec des graduations) et remplissez le d’eau. Maintenant, laissez tombez à la surface de l’eau un peu de votre salive. Ne touchez à rien et observez :

  • -1. La salive s’étale lentement et présente de petites bulles. L’eau reste limpide.Votre flore intestinale est saine.
  • -2. De grosses bulles sont présentes au milieu des petites bulles. L’eau présente un léger trouble. Votre flore est déséquilibrée et sans doute polluée par les déjections du candida
  • -3. Des filaments visqueux chutent au fond du verre, éventuellement en tournant.

C’est le signe de la présence de champignons pathogènes, dont le candida fait partie.

  •       -4. les filaments sont épais et descendent rapidement au fond du verre.On peut remarquer de minuscules points blancs à l’extrémité des filaments. Plus la descente est rapide, plus la contamination en candida est grande.   Présence de parasites

Les mucosités salivaires sont le reflet de l’état gastro-intestinal, de la bouche jusqu’au rectum. Si vous reconnaissez un des deux derniers cas de figure, dirigez vous vite vers le régime dont je parle en fin de page et suivez bien la supplémentation ci-dessous. Comme je le dis plus haut, il suffit d’avoir été traité aux antibiotiques ou d’avoir un faible pour les bonbons, d’avoir un foie fatigué, une mauvaise hygiène alimentaire, etc…pour stimuler la surpopulation du candida albicans.

Tout ceci fait partie de la vie, et même si il existait un médicament tueur de candida (je vous rassure, ça n’existe pas), tant que vous ne changez pas dans votre vie tout ce qui donne à manger à la petite bête, elle se réinstalle allègrement.

On ne le déracine pas si facilement. Le seul moyen de se donner une chance de s’en débarrasser est de le faire mourir de faim, comme avec n’importe quel parasite, et de transformer dans notre organisme ce qui en fait un nid douillet à candida. C’est à dire, s’attaquer aux causes, qui peuvent aussi être purement émotionnelles et liées au stress. Mais quoi qu’il en soit, l’attaquer par l’affaiblissement, est un bon début. En effet, on commence à comprendre ce qu’il n’aime pas et ce qui inhibe son développement. Par exemple, plusieurs chercheurs ont trouvé que l’acide caprylic réduisait de façon significative sa croissance. (vous en trouverez en ligne sur Supersmart).

Il n’y a pas de traitement unique, car il doit être personnalisé, mais une chose est sure : il faut créer une synergie avec diverses outils, diverses techniques holistiques qui vont vraiment prendre en compte toutes les possibilités.

Vous pouvez donc faire les choses suivantes :

  • Comme je vous le disais plus haut, ne négligez pas l’origine émotionnelle de votre candidose.

Vous trouverez dans l’Essentiel de l’Equilibre les moyens d’identifier les déséquilibres énergétiques qui expliquent beaucoup de ces origines, ainsi que les outils pour vous aider à les éliminer. Si vous souffrez émotionnellement depuis longtemps ou savez que vous répétez les mêmes schémas que vos parents par exemple, mon dernier livre “Comment traiter vos douleurs émotionnelles sans médicaments” saura vous aider à vous en libérer.

  • Supplémentez vous en acide caprylic, puissant anti-fongique naturel. Les produits à base de coco en sont une bonne source.
  • Il est aussi crucial d’améliorer vos sécrétions digestives. L’acide gastrique, les enzymes pancréatiques et la bile inhibent le développement anarchique du champignon et préviennent sa pénétration dans la muqueuse de l’intestin grêle.
  • Si vous souffrez déjà de vitiligo, de déséquilibres thyroidiens, d’eczéma , d’anémie, de problème d’absorption,  de gastrites atrophiques, d’allergies alimentaires ou d’infection due à l’héliobacter pylori, il y a de grandes chances pour que vous ayez un niveau d’acide gastrique trop faible.  C’est pourquoi il peut être crucial de vous supplémenter en Bétaine HCL, en enzymes pancréatiques (protéases) et un complément qui améliore la production biliaire comprenant de la choline, de la methionine et de la cystéine.
  • Prenez aussi un supplément qui soutiennent efficacement votre système immunitaire et vous aide à gérer votre stress, tel que le jus Tahitian Noni. Choisissez la version Pure de Tahitian Noni International, ce jus a l’avantage d’être antifongique, antioxydant et plein d’enzymes, mais surtout, sans sucre! Essentiel en cas de Candidose.
  • Massez vous le ventre avec de l’huile essentielle d’arbre à thé, qui elle aussi soutient le système immunitaire mais surtout est un puissant antifongique (pas besoin de la diluer, quelques gouttes dans le creux de la main suffisent) et prévoyez un traitement de fond pour effacer les déséquilibres qui vous  prédisposent à la candidose.
  • Faites vous rééquilibrer régulièrement grâce à un traitement énergétique, tel que Shiatsu, aromathérapie ou acupuncture. Pour vous donner un exemple, je vois mes patients une fois par semaine pour leur administrer un mélange d’huiles essentielles anti-fongiques qui vont aussi travailler au rééquilibrage de leurs méridiens. C’est du travail de fond qui accompagne bien leur régime. On en profite pour s’occuper de leurs besoins immédiats tels qu’ils apparaissent pendant les premières semaines de régime.
  • Et surtout, la clé pour assurer un traitement efficace anti-candida, détoxifiez votre foie et pratiquez une activité physique douce comme le yoga.
  • Il faut aussi considérer les intolérances alimentaires qui sont un des facteurs principaux de déséquilibre de l’immunité, de mauvaise nutrition, inflammation de l’intestin et donc,  d’infestation par le candida.

Idéalement, il est aussi important d’identifier les origines émotionnelles de votre faiblesse immunitaire et de corriger énergétiquement vos déséquilibres. Vous l’aurez sans doute compris, l’approche anti-candida ne peut pas être pratiquée à moitié! C’est tout ou rien, et pour faire tout, il faut penser à tout! Tout, c’est souvent un grand chambardement dans une vie de famille à cause de l’ensemble des habitudes de vies qu’il faut changer et réaménager. Si vous voulez considérablement augmenter vos chances de gagner votre bataille contre le candida et retrouver le bien être qui vous manque depuis si longtemps, prenez un raccourcit : suivez le programme de 30 jours que j’ai mis au point pour vous.190x120book-candidanew

  • Des recettes,
  • la liste de vos courses,
  • des ingrédients anti-fongiques,
  • des suppléments,
  • de l’aromathérapie antifongique pour traiter en profondeur autant que vos symptomes
  • de la phytothérapie
  • de l’acupression à faire vous même,
  • un programme journalier de rééducation,
  • Le tout, réutilisable à vie pour vous protéger de la candidose, et des maladies chroniques!

Vous pouvez aussi choisir de mettre toutes les chances de votre coté avec le pack de l’Equilibre anti-fongique : 3 livres complémentaires dans la lutte contre la candidose, l’Essentiel de l’Equilibre, l’Equilibre anti-Candida et les 140 recettes aromatiques anti-fongiques.

Voici des articles complémentaires qui peuvent vous aider Candida albicans et maladies chroniques: les traitements dont on ne vous parle pas Probiotiques et prébiotiques

Candida : pourquoi il vous empêche de maigrir Candida, autisme et toxicité

Et puis, soyez aux premières lignes pour lire les nouveaux articles publiés dans les pages du Club! Inscrivez-vous à la newsletter, vous recevrez un cadeau.

 

  

Comments

  1. miniconi commenté:

    Article passionnant et qui donne espoir….Celà dit une chose m’inquiète: on m’a enlevé la vésicule biliaire il y a 10 ans. A côté du stress il est clair que l’opération a crée les candidoses qui maintenant m’envahissent depuis 5 ans
    bouche, intestin, vagin………
    j’y étais senszible autrefois qu’au niveau vaginal (antibio, fréquentation piscine)

  2. Sakura commenté:

    Bonjour,

    J’ai fait le test de la salive à jeun dans un verre d’eau et oui j’ai des filaments qui tombent comme dans vos images. J’ai pris une géllule de Bétaine HCL avec pepsine juste avant un repas et ça m’a donné une brûlure et une lourdeur, donc je suis trop acide. Ça veut dire que je ne manque pas d’acide chlorydrique. Mais vous dites d’améliorer ma fonction digestive en disant que l’acide gastrique, les ensymes pancréatiques et la bile est bon, mais comment faire si dans mon cas car la bétaine a été un échec? Donc je consommerais aussi de l’acide Caprylique, du jus Tahitian noni, massage d’huile d’herbe de thé sur le ventre, traitement énergétique (Shiatsu, aromathérapie ou accuponcture), détoxifier foie et exercice léger de typ yoga (Mais moi j’ai commencé depuis quelques semaines de l’exercice de 15 20 minutes assez intensif), intolérances alimentaires (les produits laitiers dans mon cas). Coté émotif, je fais de l’autohypnose contre les psychosomatisations et je lis le livre de thérapie ACT ”Le piège du bonheur” qui m’a été prescris par mon psychiatre. Côté alimentaire, comment savoir ce qu’il faut manger ou non sans acheter votre livre. Je veux dire, sans avoir nécessairement des recettes, juste savoir ce qu’il faut consommer ou non. Oh et aussi, Alkabase semblait bon dans votre article Brûlures d’estomac car j’ai échoué le test Bétaine avec pepsine, est-ce bon de prendre Alkabase et le traitement candidose?

    merci infiniment!!

    Sakura

    • admin commenté:

      Chère Sakura,
      Je ne vois pas pourquoi vous ne pourriez pas prendre alkabase en même temps que suivre le programme…du moment que vous prenez bien vos huiles essentielles et vos suppléments..

      • Sakura commenté:

        Merci infiniment Cécile de votre réponse!!

        2 autres choses:

        - Avez-vous une de vos page qui parle du régime candida?

        - J’ai des vomissements presqu’à tous les mois lors de ma première journée de menstruation depuis que j’ai arrêté la pilule contraceptive, est-ce que ça peut avoir un lien avec le candida car nous savons bien que la pilule a souvent un lien avec la prolifération du candida

        Merci infiniment xxxx

        Sakura

  3. Cendrine commenté:

    Bonjour,

    J’ai une candidose digestive depuis plusieurs années. Je n’arrive pas à contrôler la production de levures car je suis incapable de ne pas consomer de pain et du sucre. C’est un manque de volonté, et malheureusement j’entretiens des douleurs digestives chroniques très invalidantes, avec douleurs dans les intestins, brulûres et remontés acides.
    J’ai conscience que prendre des antifongiques sans suivre le régime anti-candida ne sert à rien.
    Comment trouver la volonté de suivre cette diète quand on a un enfant et un mari qui aiment le sucre, le pain, les pâtes…! Je ne sais plus comment m’y prendre ! Merci beaucoup

  4. Christophe Casteilla commenté:

    Bonjour,
    Je viens de voir votre vidéo : j’ai une candidose ultra-méga virulente (passée dans le sang) qui m’a fait perdre 10 kg, me laisse dans un épuisement total, m’interdit de ne plus manger d’autre que 6 légumes (la viande ne passe plus/les fruits ne passent plus -une légère dose de sucre me laisse dans un état indescriptible/quant à tout gras et à l’alcool c’est pire que tout -si ingestion > indigestion suivie de fièvre m’obligeant à jeûner pendant 2 à 3 jours).
    Questions :
    *L’aromathérapie étant constituée d’alcool, celle-ci peut-elle m’aider ?
    *outre ceux qui sont atteint de façon moyenne, votre livre contient t’il des clés assez puissantes pour aider une personne atteinte au point ou j’en suis ?
    Merci beaucoup pour votre aide

    • Cher Christophe,
      Je vais répondre à vos questions, mais tout d’abord il m’en vient une: avez-vous déjà contacté un particien NAET ou un médecin chinois? Parce que pour moi, il y a des choses à faire sur votre immunité, votre foie, votre vésicule biliaire et votre estomac…
      Pour répondre à vos questions, les huiles essentielles ne contiennent pas d’alcool. Mais elles sont constituées pour certaines d’une majorité de ce qu’on appel alcools en chimie. Ce sont en fait des hydrocarbures. Ce qui va vous aider en aromathérapie c’est le rééquilibrage à réaliser à tous les niveaux chez vous. Vous pouvez trouver toutes les réponses à votre cas dans deux de mes livres : l’équilibre anti-candida pour le combat contre la candidose, et l’Essentiel de l’Equilibre pour travailler sur vos déséquilibres énergétiques. Vous pouvez aussi prendre un raccourci grâce à une consultation avec moi, d’autant qu’il y a pas mal de choses que je peux vous faire à distance. Mais je ne vous cache pas que dans votre cas, il faudrait plusieurs séances.
      Bien amicalement,
      Cécile

  5. Chantal commenté:

    Bonjour Cécile,
    Les huiles essentielles que vous conseillez pour le traitement de la candidose ( en massage ) peut on les trouver en vente sur votre site ?
    Merci
    Chantal

  6. Chantal commenté:

    J’ai un ami qui se traite pour les candidas, on lui a conseillé de prendre de l’huile essentielle d’origan de sariette et citron plusieures fois par jour ! est ce suffisant avec le régime ? et quelle différence avec le massage aus huiles e. ?
    Merci

    • admin commenté:

      Chère Chantal,
      Je ne vends pas d’huiles sur le site. Mais je sais que toutes celles dont je parle sont en vente sur Huiles et Sens.com
      Au sujet des huiles à prendre, Sariette et citron répondent à une action symptomatique de la candidose. La Sariette est une huile qui traite les cystites candidosiques…ce n’est peut être pas ce dont souffre votre ami. La différence avec le massage que je préconise, est que ma formule est holistique. Elle vise à répondre à un grand nombre de troubles inhérents à l’équilibre nerveux, hormonal et immunitaire, mais aussi aux symptomes de die off, de détox physique et émotionnelle qui accompagnent le traitement.

  7. Cendrine commenté:

    Bonjour,

    Depuis plusieur semaines, je fais le test de salive le matin. J’ai une salive très liquide et
    dès qu’elle touche l’eau, elle tombe directement dans le fond du verre en plein de petites particules blanches. Est-ce le signe du candida ?
    Merci Cécile

  8. Chantal commenté:

    Bonjour Cécile,
    ma question va vous paraître peut être stupide , mais existe t il une H.E pour réduire la gloutonnerie, je sais que j’ai des candidas, mais, pour l’instant j’ai un restaurant et je ne peux me permettre de jeter quoi que ce soit, donc c’est moi qui termine les plats pour éviter de jeter.
    Je mange comme jamais, toute la journée je grignote qq chose je ne bois pas d’eau , mais je bois au moins 1 litre de lait de riz par jour et je suis obligée de me freiner, je n’en peux plus d’être dans cet état. Inutile de dire que j’ai un ventre comme un ballon de foot alors qu’en général je ne suis pas grosse….

    • admin commenté:

      Chère Chantal,
      Plus rien ne me parait stupide :)
      J’ai eu une boulangerie..je sais de quoi vous parlez. Ce que vous avez est émotionnel…allez voir mes articles sur le sucre et l’addiction au sucre.
      Bien amicalement,
      Cécile

  9. marie bernadette commenté:

    bjr moi je souffre des candadas dep les annee je ss depass mai je ne peu pas m enprocuree de vtre livre merci de vs conseilles

  10. Gouin chantal commenté:

    Bonjour Cécile,
    ma soeur a des crevasses aux pieds ainsi que ma mère en avait ainsi que la fille de ma soeur.
    Pouvez me dire quelle en est la raison ? A t elle une carence ? si ouin en quoi?
    Merci de votre réponse.
    Lorsque l’on fait la cure anti-candidas le pain à base d’épeautre et au levain est il autorisé ?

    • admin commenté:

      Chère Chantal, il y a tout un tas de raisons qui pourraient expliquer ces crevasses…
      Allez-y pour le pain au levain, mais doucement, vous n’êtes pas sensée consommer trop de glucides…:)

  11. Jackie commenté:

    Très chère Ceclie, pendant mes vacances j’ai fait ma énième cystite, et je me suis traitée avec la sarriette des montagnes, 2 gouttes dilués dans de l’huile d’olive 3x par jour avant les repas . C’était un test et c’est la seule huile que j’avais, et ça a marché. J’ai aussi arrêté tout le sucre et démarre le régime anti albicans, faut bien commencer un jour. .
    De retour de vacances je continue ce régime et je me sens très bien.
    Comme vous le décrivez si bien, d’autres douleurs se sont un peu aggravés, chez moi c’est les démangeaisons vaginales.
    Depuis hier je dilue aloe Vera et arbre à the sur un tampon, et je me sens déjà mieux, même si enlever le tampon fait encore mal, j’y vais avec beaucoup de précaution! Je suis menopausée, ça n’aide pas.
    Voici ma question:
    Selon votre expérience , quelle est la durée la plus longue pour traiter ces démangeaisons, voir vaginite candidosiQue?

    Merci pour votre réponse et merci pour TOUT, vos cours, vos livres, votre gentillesse.

    • admin commenté:

      Chère Jacky,
      Nous sommes toutes différentes face à nos symptomes. Et mes clientes ne me disent pas tout avec un rapport minuté…Je ne peux me base que sur mon expérience à moi pour vous dire que mes démangeaisons ont duré une bonne semaine. Mais je n’avais pas tous les outils dont je vous parle aujourd’hui…et puis, j’ai profité de pas mal de thérapies complémentaires grâce à mes profs qui nous utilisaient toutes comme cobayes. Donc, mon avis c’est que plus vous allez combiner de techniques complémentaires, et donc ratisser loin en matière de “pourquoi” pour avez ces problèmes, plus vite vous en guérirez…

  12. Bonjour Cécile,
    Souffrant de candidose et en étant désormais persuadée, je suis depuis presque un an un programme anti candida : régimes, suppléments, traitements locaux… Je m’améliore de jours en jours mais c’est malheureusement très long. J’ai arrêté la pillule et tout autre médicament. Cependant, malgré mon souhait de renoncer à tout contraceptif avant “guerison”, je me trouve actuellement dans une position où je souhaiterai prendre une contraception. Je pensais à l’anneau vaginal, qui est très peu dosé et n’agit qu’en local. Qu’en pensez vous? Est ce mieux que la pillule en termes d’impact sur le candida ? Merci beaucoup pour votre aide

  13. Chère Sandrine,
    Tout ce qui contient des hormones stimule la prolifération du candida. Mais l’anneau est toujours mieux que la pilule, alors, pourquoi pas…

    • sandrine commenté:

      Merci beaucoup pour votre réponse Cécile. Effectivement je sais que ce n’est pas optimal de prendre des hormones lorsque l’on est en plein combat contre le candida. C’est pour cette raison que j’ai attendu aussi longtemps avant de prendre une contraception. Mais aujourd’hui, je suis dans un contexte où si je ne prends pas de méthode contraceptive, je risque un stress immense chaque fois / un abus de pillules du lendemain / une grossesse non désirée :) A choisir, je préfère l’anneau ! Je ne lâche rien sur le régime et le reste en attendant. Merci encore pour toutes vos réponses.

Laissez un commentaire