July 30, 2014

S’équilibrer pour maigrir

 

 

De nombreux mythes relatifs à ce qui fait maigrir maintiennent beaucoup de “gros” dans leur situation de gros ou d’ex-gros dans un état de faim permanente.

En fait, même si vous avez suffisamment de détermination pour vous empêcher de manger lorsque votre corps vous le demande, cela peut ne pas être suffisant pour vous faire maigrir.

C’est parce que notre corps est génétiquement programmé pour prendre du poids et le garder. On ne perd du poids que lorsqu’on est malade.

C’est pourquoi, si vous voulez maigrir sainement, vous devez jouer sur la santé de votre organisme, sur ce qui le fait fonctionner correctement, sur ce qui va lui faire brûler ses calories tout seul, à travers l’équilibre de ses fonctions naturelles, plutôt qu’en le laissant mourir de faim.

Maigrir, c’est personnel.

Bien sur, ce qui nous fait maigrir ou grossir a quelque chose à voir avec ce que nous avalons et notre niveau d’exercice.

Mais la prise ou la perte de poids sont des phénomènes qui restent très individuels : en effet, durant la dernière décennie, la recherche médicale a révélé que maigrir dépend de facteurs bien plus complexes que le simple fait de manger moins et faire plus d’exercice, de même que grossir demande souvent plus que de se gaver du matin au soir.

Aujourd’hui, on dit qu’une femme qui veut maigrir doit manger moins de 1500 calories par jour, ce qui veut dire qu’elle doit se maintenir dans un état de faim permanent.

Or, notre corps étant programmé pour nous empêcher de mourir de faim, il va ajuster son besoin calorique pour faire en sorte de ne plus brûler autant de calories pour se maintenir en vie.

Il provoque alors une sorte de rebond qui nous amène à retrouver le poids qu’on a perdu. C’est le schéma classique du yoyo.

Bref, perdre du poids ne se limite pas à manger moins et faire plus d’exercice.

 

Pour maigrir, manger complet

Une alimentation complète provient de produits non transformés, dont les ingrédients restent le plus proche de ce qu’ils sont à l’origine, tels qu’ils poussent, comme une pomme, une tomate, une carotte, une amande etc…Tout ce qui se vend en boite et vient d’une usine a moins de chance d’être un ingrédient intégral.

Votre corps a besoin de reconnaître ce que vous lui donnez.

Lorsque votre corps est sain, non pollué par des produits chimiques tout droit sortis d’une usine, votre équilibre interne va vous rendre automatiquement plus attiré par des produits sains que par des produits toxiques : c’est parce que vous conservez un peu de cet instinct qui vous permet d’être à l’écoute de votre corps, suffisamment fort pour ne pas être tenté par l’énorme manipulation industrielle qui doit vous faire acheter des produits douteux.

Pensez-y. Leur but est de créer des besoins et de nombreux professionnels talentueux sont payés très cher pour y parvenir.

Comprenez bien que tout ce qui vous est proposé dans le commerce n’est pas nécessairement bon pour vous…

Lisez les étiquettes : si vous ne pouvez pas identifier deux ingrédients sur un paquet ou une boite, n’achetez pas.

De même, si vous reconnaissez “graisses végétales hydrogénées”, “huile de coprah”, “sirop de glucose”, “sirop de mais haut en fructose”, n’achetez pas. Votre corps ne peut pas reconnaître ces ingrédients et ils ne feront qu’intoxiquer votre foie.

Or, qui dit foie intoxiqué, dit déséquilibre du reste de l’organisme.

Vous n’en avez pas besoin.

Maigrir en disant on au 0% de matière grasseHE citron

A cause de l’épidémie d’obésité qui touche la population américaine depuis les années 60, le gouvernement américain s’est mis à recommander une alimentation allégée en gras.

Grâce à la mondialisation, cette idée s’est généralisée un peu partout dans les autres pays, l’ère des produits allégés est née, et avec elle un nouveau commerce juteux.Or, il se trouve que scientifiquement, le concept qui dit que si on ne mange pas gras, on ne va pas stocker du gras, n’est absolument pas vérifié.

Par contre, deux études publiées dans le New England Journal of Medicine montrent qu’un régime pauvre en hydrates de carbone aura plus de chances de faire maigrir qu’un régime pauvre en graisses.

Bien sûr, il y a graisses et graisses, et on n’obtiendra pas les mêmes résultats avec de l’huile de friture qu’avec de l’huile de première pression à froid crue.

En effet, certaines graisses nous aident à maigrir.

Le problème est que l’industrie alimentaire facilite grandement l’accès aux autres graisses, celles qui nous rendent malades et gros.

Pour résumer, si vous consommez les bonnes graisses, vous augmentez votre capacité à brûler vos graisses, alors que si vous consommez les mauvaises, vous faites baisser votre métabolisme.

Donc, l’important ici n’est pas la quantité de graisse que nous absorbons, mais bel et bien le type de graisse.

 

Maigrir grâce au bon index glycémiquecandy cake

Maintenant que vous savez que ce sont les hydrates de carbone qu’il faut contrôler pour maigrir, sachez les choisir à bon escient.

Les hydrates de carbone constituent notre principale source d’énergie ainsi que notre source de sucre.

Or, voici ce qui se passe si vous vous habituez à consommer beaucoup de sucre rapidement absorbé (sucre raffiné, bonbons) : votre niveau d’insuline dans le sang s’élève trop et vous finissez par devenir résistant à l’insuline, ce qui correspond à une forme d’addiction.

Tous les jours, à la même heure, il vous faut votre fix sous peine de commencer à vous sentir mal, uniquement parce que votre corps est tellement habitué à ce niveau élevé d’insuline qu’il n’y réagit plus.

Votre pancréas finit par en produire de plus en plus et si vous vous retrouvez avec plus d’insuline que de sucre dans votre système sanguin, votre corps vous demande de manger du sucre, le cercle vicieux est créé.

Pendant ce temps vous emmagasinez cet excès de sucre transformé en graisse, vous ralentissez votre métabolisme, vous augmentez vos chances d’avoir une maladie cardio-vasculaire, de la démence, un cancer….et une chose est sûre, vous vous retrouvez atteint de pré diabète, appelé aussi syndrome métabolique, ou encore résistance insulinique.

Plus les hydrates de carbone que vous mangez se brûlent lentement, plus ils leur faut longtemps pour se transformer en sucre dans votre corps, plus votre taux d’insuline est stable, moins vous fabriquez sécrétez d’insuline et moins vous fabriquez des cellules graisseuses.

Le secret pour maigrir : encore une fois, choisir correctement vos hydrates de carbone.

Tout le monde possède un sens de ce qui est “régime” ou pas.Par exemple, si on vous présente une assiette de haricots verts vapeur et une autre de pizza, vous savez ce qu’il vaut mieux éviter. (oui, c’est la pizza…)

Malheureusement, vous pouvez vous retrouvez devant un choix plus difficile à faire et certains plats sont trompeurs, tels que certaines salades, parsemées de lardons, dont la sauce contient du sirop de glucose, une huile raffinée, un vinaigre bas de gamme plein de conservateurs…et dont la qualité nutritionnelle de la verdure laisse à désirer.

En effet, la qualité nutritionnelle de ce que vous manger a aussi son importance. On appelle cela l’index en nutriments.

Pour résumer, votre perte de poids dépend de l’index glycémique (la rapidité à laquelle un aliment va faire monter votre taux de sucre dans le sang) et de l’index en phyto-nutriments de vos aliments (leur qualité nutritionnelle).

Par exemple :

Les légumes, les fruits, les légumes secs, les oléagineux, l’huile de première pression à froid, les grains entiers, les herbes et épices possèdent un faible index glycémique et un bon index en phyto-nutriments.fraises

Alors que ce sera l’inverse pour les farines et leurs produits dérivés, les grains raffinés (le riz blanc), le sucre sous toutes ses formes, les produits industriels, les grosses pommes de terre à purée.

Sachez que lorsque vous mangez des hydrates de carbone simples comme le riz blanc et les bonbons, vous accroissez votre niveau d’insuline, une hormone qui dit à votre corps de stocker les calories sous forme de graisse.

Aussi, gardez à l’esprit que les plats tout prêts et les produits industriels contiennent un excès de sel iodé et que, bien qu’un certain montant d’iode est nécessaire à un bon équilibre thyroïdien, trop peux supprimer la capacité de la glande à produire les hormones métaboliques T3 et T4.

Quand on vous dit que pour maigrir il faut dormir : la déficience de sommeil élève votre niveau de cortisol, une hormone du stress liée au stockage de graisse sur la région abdominale. Visez les 8 heures de sommeil…

Aussi, ne vous privez pas de manger : une baisse brusque de calories provoque un stress, d’où pompage de cortisol et stockage autour du ventre…alors apprenez à vous faire plaisir si vous voulez maigrir. Prévoyez des moments destressants.

Les produits animaux et leurs graisses n’ont pas de phyto-nutriments (ce ne sont pas des plantes…) mais ils sont absorbés lentement sans élever le taux de sucre dans le sang et ont donc un faible index glycémique.

En gros, plus le produit est constitué de fibres, plus son indexe glycémique sera bas. C’est un bon moyen de faire une sélection, entre la pomme et le jus de pomme par exemple.

Il est bon de savoir que les fibres travaillent comme une éponge qui absorbent le sucre et la graisse au niveau de votre système digestif ce qui ralenti, voir prévient, leur réabsorption.

Les fibres ont ainsi la faculté de vous faire maigrir, faire baisser votre taux de sucre et de cholestérol dans le sang, donc vous aide à réduire votre risque de maladie cardiovasculaire, diabètes, cancer, et inflammations.

Donc, ceux ou celles qui on essayé de maigrir grâce aux recommandations du Dr Atkins ont sans doute compris qu’on ne peut pas vivre d’un régime basé uniquement sur la viande, et ils ont sans doute compris qu’on peut très bien vivre sans surpoids grâce à une alimentation riche en bon gras et en hydrates de carbone à faible index glycémique.

Vous pouvez vous passer de tout ce que je vous explique ici du moment que vous choisissez de manger des aliments entiers, non industriels, pleins de fibres, d’antioxydants, vitamines, minéraux, phyto-nutriments et bonnes graisses.

Ces aliments sont la clé de votre équilibre, que vous cherchiez à perdre du poids ou à en prendre de façon saine.

Pour résumer, si vous souhaitez perdre très vite du poids, sans faire de régime, sans compter les calories, ni mesurer la taille de votre assiette, voici la liste des aliments autorisés dans le rééquilibrage métabolique :

 

Fruits : frais, secs sans sulfure, en jus extraits à la maison

Grains : orge entier, bulgur, kamut, avoine, seigle, épautre, blé germé, riz complet

Miso

Beurre de cacahuète , pistaches

Huiles :

Amande, avocat, noix de coco, lin, pépin de raisin, macadamia, olive, courge, sésame, noix, germe de blé.

Produits laitiers :

Fromages non fermentés, chèvres, brebis, yaourts, crème fraiche

Oeufs fermiers

Sucres :

Nectar d’agave, miel

Alcool :

125ml de vin, 300ml de bière

En tout 3 fois par semaine

Maintenant, si vous avez besoin qu’on vous prenne par la main, voici des exemples de repas à 350 calories et faible index glycémique :

 

Les recettes qui aident à accroître votre métabolismegranola

Au petit déj :

Le verre au yaourt, avec environ 300 g de yaourt (grec, chèvre, brebis, deux cuil à soupe de noix et une tasse de fruits des bois, vous alternez des couches de ces ingrédients.

Les légumes brouillés : faites revenir 10 tomates cerise et une tasse de champignons émincés dans une poêle anti-adhésive à sec. Ajoutez un oeuf battu avec un blanc d’oeuf, servez sur une tranche de pain de seigle tartiné de fromage de chèvre frais et vous parsemez de graines germées.

L’omelette complète : faites fondre 3 minutes une poignée de poivrons rouges et une poignée de poivrons verts en dés dans une poêle humidifiée avec un fond d’eau. Ajoutez un oeuf et un blanc d’oeuf battus avec 2 cuil à soupe de fromage blanc maigre. Saupoudrez d’herbes fraiches de votre choix.

La galette au miel : Faites vous une crêpes de sarrasin sans beurre, et fourrez la de deux cuil à soupe de beurre d’amande, d’une cuil à soupe de miel et d’une demi banane en rondelles.

Si vous partez courir, avalez un oeuf dur, une banane et une dizaine d’amandes grillées non salées.

Muesli à faire la veille : dans un bol, mélangez 4 cuil à soupe de flocons d’avoine entiers, 2 cuil à soupe de miel, 2 cuil à soupe de noix, graines de lin, sésame, tournesol et courge.Ajoutez 250 ml d’eau, couvrez et laissez gonfler toute la nuit.Le lendemain, vous pouvez le réchauffer légèrement à la casserole (ou pas…) et le servir avec de la pomme râpée ou en morceaux.

La tartine aux amandes : sur une belle tranche de pain de seigle aux graines, étalez de la crème d’amande, rayez là de fils de miel et saupoudrez de graines de sésame. Servez avec un kiwi ou des quartiers d’orange.

Si vraiment vous n’avez pas le temps, achetez vous du All-Bran, versez en dans un bol, couvrez de 100ml de lait d’amandes et garnissez d’une demi banane en tranches.

A midi :

Le burrito aux haricots : prenez des haricots noirs en boite (ou faites en cuire en avance), versez en 5 cuil à soupe dans un bol, mélangez avec 2 cuil à soupe de coriandre fraiche hachée, une belle pincée de cumin en poudre et un peu de cayenne. Etalez sur une tortilla au maïs, ajoutez deux belles cuillères de salsa à la tomate et quelques tranches d’avocat. Roulez le tout en burrito et passez quelques minutes dans une poêle couverte le temps de chauffer le tout.

Servez avec une orange.

La salade de quinoa : dans un bol, placez deux belles poignées de roquette, une tasse de quinoa cuit, une cuil à soupe de pois chiches cuits, une cuil à soupe de graines de tournesol, une poignée de graines germées, une cuil à café d’oignon rouge haché, une pincée d’origan, une cuil à soupe de vinaigre de cidre cru non filtré et une cuil à soupe d’huile d’olive.

Le sandwich : sur une belle tranche de pain de seigle aux graines (au levain), tartinez du fromage de chèvre frais, couvrez d’un tapis de graines germées (alfalfa, chou, oignon), de tranches d’un demi avocat, d’une couche de carottes râpées, de 4 tomates cerise coupées en deux et de feuilles de mesclum arrosées de jus de citron et d’une cuil à café d’huile d’olive.Couvrez d’une autre tranche de pain.

Servez avec deux belles tranches d’ananas frais.

La soupe de tomate : La veille, faites vous une soupe de tomate avec une boite de tomates 4/4, une petite boite de haricots blancs, un petit oignon émincé, une branche de céleri tranchée et du bouillon de poule. Cuisez le tout une petite demi heure et mixez. Garnissez d’une cuil à soupe de yaourt grec et servez avec une belle tranche de pain de seigle.

Les boulettes indiennes : mélangez 120 g de dinde hâchée avec une belle pincée de cumin en poudre, une belle pincée de turmeric, de poivre et de cayenne. Formez des boulettes de la taille d’une noix et mettez les à dorer à sec dans une poêle anti-adhésive une vingtaine de minutes en les faisant rouler sur elles mêmes. Dans un bol, mélangez 100 g de yaourt grec avec une gousse d’ail écrasée et de la menthe fraiche hachée en guise de sauce. Servez avec deux tasses d’épinards à la vapeur et une pita complète à tremper dans la sauce au yaourt.

Le poisson en papillote : posez un filet de dorade sur une feuille de papier sulfurisé, tartinez le de moutarde, empaquetez le et mettez le à cuire 10 mn au four à 200 degrés.Ouvrez la papillote et arrosez le poisson d’un trait de jus de citron. Servez avec deux tasses de roquette, 10 tomates cerise, 2 cuil à soupe de noix hachées, une gousse d’ail écrasée, un jus de citron et une cuil à soupe d’huile d’olive en salade, et une tranche de pain complet.

 

Si vraiment vous n’avez pas le temps, trouvez-vous un Subway et commandez vous un sandwich sur pain complet à la dinde et aux légumes crus. Trouvez-vous aussi une pomme et un grand verre d’eau pour aller avec.

Les snacks :

  • Faites vous de petits sachez de noix, graines et fruits secs assortis (noix, amandes grillées, pécanes, pistaches, graines de tournesol, de courges, cranberries sèches)
  • Trempez des mini carottes dans du houmous
  • Trempez des bâtonnets de concombre dans du yaourt à la grec aromatisé au cumin et à la menthe
  • Faites vous du pop corn nature mélangé avec des noix
  • Trempez des rondelles de banane dans du beurre d’amandes
  • Trempez des tranches de pomme dans du chocolat 70%
  • Faites vous un smoothie avec deux cuil à soupe de poudre protéinée sans sucre, un verre d’eau, des framboises congelées et du yaourt de chèvre, une cuil à café de miel..

 

Pour le soir :

Lentilles aux champignons : Faites revenir une petite aubergine en cubes et 5 champignons de Paris émincés dans 2 cuil à soupe d’huile d’olive, 10 mn. Ajoutez deux belles poignées d’épinards, une cuil à soupe d’oignon haché et une tasse de lentilles cuites.Laissez les épinards tomber, environ 4 mn. Parsemez de persil haché et d’un trait de jus de citron.

Le quinoa aux poivrons : faites sauter un poivron rouge en petits cubes, un demi oignon rouge haché et un peu de paprika dans deux cuil à soupe d’huile d’olive, jusqu’à ce que les légumes soient tendres. Ajoutez deux poignées d’épinards et laissez les tomber dans les autres légumes. Servez avec une tasse de quinoa cuit, saupoudré d’une cuil à soupe de parmesan et de persil haché.

le saumon au curry : mélangez deux cuil à soupe de yaourt grec avec une pincée de curry en poudre. L’étaler sur 150 g de filet de saumon. Passez au four chaud 12 mn, servez avec deux tasses de brocoli à la vapeur et 1/2 tasse de riz brun.

Faites vous des soupes de légumes toutes simples à accompagner d’une belle tranche de pain de seigle complet et d’un peu de yaourt, et surtout, de belles salades parsemées de graines germées.

 

Au dessert :

  • 30 g de chocolat noir fondu dans lequel vous trempez un kiwi en tranches, les segments d’une orange, les rondelles d’une demi banane…
  • Une pomme cuite au four après avoir été farcie au milieu de quelques noix et arrosée d’un peu de miel, 25 mn dans un plat à gratin humidifié. On peut faire de même avec des poires…
  • Une boule de sorbet au choix
  • Des fruits des bois dans une petite tasse de yaourt de chèvre ou de fromage blanc maigre, arrosé d’une petite cuil. de miel
  • Des tranches de pomme à tremper dans une cuil à soupe de crème d’amande mélangée avec une cuil à soupe de miel.
  • Des rondelles de patate douce arrosées d’une cuil à soupe de sirop d’érable et saupoudré de Cannelle, cuites dans un four chaud 30 mn.

Enfin, l’équilibre de votre fonction thyroïdienne joue un grand rôle dans votre faculté à maigrir.

Vous pouvez influer sur votre thyroïde et son équilibre, pour savoir comment, cliquez ici. 

La candidose chronique est aussi une des meilleurs façons d’entretenir l’inflammation dans l’organisme et donc de se fabriquer de la cellulite.

Les pages sur le candida vous disent tout sur le sujet.


Je vous aide à sélectionner vos ingrédients et à éviter les mauvaises tentations dans mes pages sur le nettoyage des placards de la cuisine… 
Et si vos rondeurs se situent principalement autour de la taille, si vous ne résistez pas aux gâteaux, aux boisson sucrées, aux bonbons…alors vraiment, allez consulter les pages consacrées au syndrome métabolique.

N’hésitez pas non plus à profiter de l’efficacité des huiles essentielles pour vous gratifier d’encore plus de résultats, lisez les pages consacrées à l’aromathérapie de la minceur!

  

Laissez un commentaire

*